17/09/2013

Révision de la loi sur l'alcool : coup bas porté à la prévention !

Le Conseil national s'apprête à examiner le projet de révision de la loi sur l'alcool. Le projet issu de la commission de l'économie s'inscrit clairement contre la prévention s'il est accepté en l'état ! En effet, sous prétexte que la consommation moyenne d'alcool de la population suisse s'est stabilisée à la baisse, il faudrait supprimer toute mesure susceptible de diminuer la consommation des groupes à risques.  Pour résumer, le projet vise à diminuer drastiquement les moyens alloués à la prévention en modifiant le mode d'imposition de l'alcool: cela reviendrait à perdre environ 130 millions de francs de revenus qui alimentent l'AVS et la prévention.

C'est oublier que les jeunes ont tendance à s'alcooliser de plus en plus et à bon marché: on s'offre une ivresse à moins de Fr 10.-!

La commission a  refusé de diminuer les happy hours (période où l'alcool est vendu à prix cassé dans les boîtes de nuit). On refuse d'appliquer la mesure qui a porté ses fruits à Genève, à savoir de supprimer la vente d'alcool au détail entre 22h et 6h. Et d'autres mesures encore...

Ce projet ne sert que les intérêts des alcooliers et fait fi de la santé de nos concitoyens, en particulier des jeunes !

Il doit être résolument refusé et renvoyé au Conseil fédéral pour une nouvelle version plus respectueuse de la santé des Suisses.

21:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |